Rejoignez-nous

logo-rs-esthetique-centre-amincissement

Magazine hors-série : L’officiel de la couture – Mode de Paris – Juillet 2012

UltraShape, contre la graisse et les contours

La dernière version de l’UltraShape permet d’éliminer les capitons entre autres sur les fessiers, abdomen et cuisses. La première version était inspirée de la technique de destruction des calculs rénaux par ultrason pour l’adapter au remodelage corporel.

Comment ça marche ?

Le médecin délimite la zone à traiter, prend les mesures et les photos pour comparer.
A l’aide de la caméra et d’un logiciel intégré, il établit le programme. Un gel est appliqué, puis, pendant 15 minutes, la pièce à main de radiofréquence balaie la zone ciblée pour la chauffer, tout en activant la circulation sanguine pour une meilleure évacuation.
Ensuite des ultrasons sont envoyés sur la zone à traiter qui vont éclater les adipocytes. La séance dure 30 minutes. En envoyant des ondes focalisée sur la cible, l’effet mécanique (sans chaleur) obtenu, rompt les adipocytes sans toucher aux nerfs, muscles, ni aux vaisseaux sanguins.
La graisse libérée est ensuite évacuée par les voies physiologiques. La technologie est donc sûre et indolore. En outre, cinq programmes différents et son système de guidage assisté par caméra à 360° permet un traitement précis. Un bon candidat doit avoir une épaisseur de graisse entre 1,5 et 3 cm, sachant qu’elle se situe, en moyenne, entre 3 et 6 mm.

Les suites ? Ni rougeurs ni d’ecchymose.

Les résultats ? Des la première semaine suivant la séance, on comment à voir une diminution du volume de la zone. Mois après mois, le rendu s’améliore (800 € la séance).

Les conseils ? Des exercices réguliers et une alimentation adaptée optimiseront le résultat de ce traitement efficace.

Les contre-indications ? La grossesse, le port d’un pace-maker, l’obésité, les hernies abdominales, les pathologies chroniques hépatiques.

L’avis de Ruth Niddam : « On travaille en chauffant la zone de façon graduelle en augmentant la chaleur jusqu’à ce qu’elle trouve l’efficacité et température supportable.
Réchauffement provoque simultanément une diminution volumétrique des adipocytes et relança production de collagène, induisant un effet ‘tightening’.
Il faut traiter tous les tissus voisins de la zone pour obtenir un résultat satisfaisant. »

No Comments Yet.

Leave a comment